top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNoblot

Algues : pourquoi elles sont utiles et comment les introduire dans votre régime alimentaire



Les algues sont rarement présentes sur notre table. Pourtant, ce produit unique contient de l'iode, indispensable au fonctionnement normal de la glande thyroïde, et d'autres substances actives. Découvrons les bienfaits des algues et comment les rendre savoureuses.


Qu'est-ce qu'une algue ?

Les algues ressemblent à des plantes, mais ce ne sont pas des plantes. Ce sont des organismes unicellulaires ou multicellulaires qui se nourrissent de dioxyde de carbone, d'eau et de lumière solaire tout en produisant de l'oxygène. Ce sont les algues qui poussent dans les océans qui produisent plus de 50 % de l'oxygène de la planète.

Quelle est l'utilité des algues ? Découvrons-le !


Domaines d'utilisation des algues

La richesse de leur composition chimique permet de les utiliser non seulement dans l'alimentation, mais aussi dans d'autres domaines :


  • La médecine (fabrication de médicaments et de nutraceutiques, par exemple la vitamine D et les oméga-3 pour les végétariens) ;

  • l'agriculture (production d'engrais, d'aliments pour animaux)

  • l'industrie alimentaire (par exemple l'agar-agar et les produits à base d'algues comestibles)

  • Industrie cosmétique (formulation de crèmes, masques, anticellulite, additifs pour le bain)

  • Industrie chimique (production de biocarburants, remplacement des produits pétroliers).


Cinq faits intéressants sur les algues

  1. Les algues peuvent remplacer 30 % du régime alimentaire d'un astronaute en raison de leur teneur élevée en protéines.

  2. Les algues sont considérées comme une solution potentielle à la faim dans le monde. Les scientifiques de l'université de Cornouailles (États-Unis) pensent que les algues cultivées dans les fermes côtières peuvent satisfaire 100 % des besoins humains en protéines.

  3. 1 kg de varech contient autant d'iode que 100 000 litres d'eau de mer.

  4. Les pigments des algues (caroténoïdes et chlorophylles) constituent une alternative naturelle aux colorants chimiques.

  5. des recherches menées par des scientifiques japonais ont montré que la fucoxanthine contenue dans les algues aide à lutter contre l'obésité.


Quels sont les bienfaits des algues ?

Les algues sont de véritables super-aliments. Selon l'espèce, le lieu et les conditions de croissance, elles peuvent contenir des substances dont l'organisme a besoin :

  • des protéines facilement digestibles (spiruline, chlorelle) ;

  • des hydrates de carbone complexes - polysaccharides, oligosaccharides (par exemple dans le varech, la laitue de mer, etc.)

  • Graisses oméga-3 saines (wakame, nori, microalgues Schizochytrium) ;

  • Vitamine D (dans les microalgues Pavlova lutheri, Tetraselmis suecica, Skeletonema costatum) ;

  • Vitamine K (dans le varech, le wakame) ;

  • vitamines A, C, E, groupe B (par exemple dans le varech, le fucus, la chlorelle, etc ;)

  • minéraux - iode, fer, magnésium, zinc, phosphore, potassium, sodium, calcium (toutes les sortes d'algues sont riches en minéraux).


Quand les algues sont particulièrement utiles

1. En cas de carence en protéines.

Les algues contiennent des acides aminés (composants des protéines), qui sont faciles à digérer. La spiruline est la championne de la teneur en protéines aux 100 g. Elle permet de combler les carences en protéines résultant d'une alimentation déséquilibrée ou de problèmes digestifs.


2. Pour les carences en vitamines et micronutriments.

L'intérêt des algues dans les carences est qu'elles sont une excellente source de caroténoïdes, de vitamines C, D, E, K, du groupe B. Elles contiennent du magnésium, du fer, du zinc, du phosphore, du potassium, du sodium. Toutes ces substances se retrouvent dans les différentes sortes d'algues sous leur forme naturelle, biologiquement active, qui est bien assimilée.


3. En cas de faible immunité.

Les algues contiennent des substances actives qui soutiennent et restaurent l'immunité, activent les mécanismes de défense et la production de cellules tueuses naturelles capables de détruire les tumeurs. Il s'agit des polysaccharides, des sels d'acide alginique, des fucoïdanes et de la chlorophylle décrits dans le tableau ci-dessus. On les trouve dans le varech, le fucus, la laitue de mer, la spiruline, la chlorelle.


4. Végétariens et végétaliens.

Les algues sont riches en acides aminés et peuvent compenser le manque d'acides aminés dans l'alimentation lorsque l'on renonce aux aliments d'origine animale. Les microalgues sont utilisées pour produire de la vitamine D végétalienne.

Certaines espèces d'algues contiennent des acides gras oméga-3, qui ne sont en rien inférieurs aux graisses des poissons de mer. Les algues sont la source originelle de ces acides, ce sont elles qui les produisent, pas les poissons. Les poissons se nourrissent d'algues et accumulent donc les acides oméga-3 dans leur organisme, car ils ne peuvent pas les produire eux-mêmes.


5. En cas de charge toxique accrue.

Les algues lient les substances toxiques et les éliminent de l'organisme. C'est pourquoi il est recommandé d'inclure les algues dans le régime alimentaire des personnes qui vivent dans des régions écologiquement défavorables, à proximité d'entreprises industrielles, dans de grandes villes où la circulation automobile est intense et où le niveau de plomb dans l'environnement est élevé. Il est important de choisir des algues cultivées dans des conditions propres, sinon elles pourraient devenir elles-mêmes une source de métaux lourds. Plus d'informations à ce sujet ci-dessous.


6. Pour équilibrer les doshas en Ayurveda.

Selon l'Ayurveda, les algues ont un goût salé et amer. En grande quantité, elles augmentent légèrement les trois doshas (vata, kapha et pitta), ont un effet apaisant, réchauffant et hydratant, améliorent le métabolisme et favorisent la croissance des tissus corporels. Recommandé en cas de troubles de la thyroïde et de problèmes de poids.


Pour les régimes de type vata, les algues constituent un excellent type de fibres solubles. Pour les types vata et kapha, les algues bleues (par exemple, la spiruline) sont particulièrement recommandées. Pour le type pitta, en revanche, il faut être prudent avec les algues.


7. Carence en iode et affaiblissement de la fonction thyroïdienne.

Notre corps ne peut pas synthétiser l'iode, il faut donc l'apporter par l'alimentation ou par des compléments alimentaires. L'iode est important pour la croissance et le développement des tissus et des organes, en particulier chez les enfants et les adolescents. L'iode est nécessaire à la production d'hormones thyroïdiennes, qui régulent le métabolisme et les niveaux d'énergie dans le corps. L'iode soutient le système immunitaire et contribue au maintien d'une peau, de cheveux et d'ongles sains et beaux.



TEST - vérifiez si vous avez une carence en iode.


Faites un petit test pour savoir si vous avez suffisamment d'iode dans votre corps.

Répondez par oui ou par non aux questions suivantes :


✔ Vous sentez-vous souvent faible ?

✔ Êtes-vous facilement fatigué(e) ?

✔ Avez-vous l'impression que votre capacité de travail a diminué récemment ?

✔ Avez-vous remarqué un déclin de votre mémoire ?

✔ Votre poids a-t-il augmenté récemment ?

✔ Avez-vous souvent des gonflements du visage ou des membres ?

✔ Avez-vous souvent froid ou vous sentez-vous frileux ?

✔ Avez-vous des difficultés à faire de l'activité physique ?

✔ Avez-vous la peau sèche ?

✔ Vos cheveux sont-ils ternes et cassants ?


Si vous avez répondu oui à la plupart des questions, vous souffrez peut-être d'une carence en iode. S'il n'y a pas de contre-indications, vous pouvez inclure des algues dans votre alimentation pour remédier à cette carence et maintenir un régime alimentaire sain.


Nous vous recommandons de consulter un nutritionniste intégratif afin d'effectuer un bilan complet de votre organisme et d'élaborer un régime alimentaire personnalisé. Il vous aidera à trouver la cause de vos problèmes de santé et de vos carences et vous proposera un régime pour y remédier.



Qui doit faire attention aux algues ?

  • Les enfants jusqu'à 3 ans.

Le système digestif des jeunes enfants n'est pas suffisamment formé pour digérer correctement les nombreuses substances actives contenues dans les algues.


  • En cas d'hyperthyroïdie.

Les doses élevées d'iode contenues dans les algues augmentent l'activité de la glande thyroïde et la production d'hormones. En cas d'hyperthyroïdie, cela peut menacer non seulement votre santé, mais aussi votre vie.

  • Pour les maladies auto-immunes.

Les algues stimulent le système immunitaire. Par conséquent, les symptômes des maladies auto-immunes peuvent augmenter.


  • En cas de troubles de la coagulation sanguine.

Les algues contiennent de grandes quantités de substances qui influencent la coagulation du sang (par exemple, les acides gras oméga-3 fluidifient le sang).


  • En cas de maladies rénales chroniques.

Les algues (par exemple la spiruline) peuvent éliminer le sable et les calculs du système urinaire. Il existe un risque de blocage et d'impaction des voies urinaires.




Les algues sous forme de suppléments

Quelle est l'utilisation des algues sous forme de compléments alimentaires ? Les extraits et poudres d'algues, contenant des substances actives, des vitamines et des minéraux, sont utilisés pour fabriquer des nutraceutiques sous forme de gélules, de comprimés, de gels. Les microalgues (spiruline, chlorelle) et les extraits de varech sont souvent vendus comme compléments alimentaires.


Il est préférable de choisir des algues en tant que produit nutraceutique plutôt qu'en tant qu'aliment :

  • si vous ne supportez pas le goût et l'odeur des algues ou même des poudres à base d'algues

  • si vous avez besoin d'une certaine dose d'iode ou d'éviter un surdosage

  • si vous avez besoin d'une biodisponibilité plus élevée de l'iode pour une meilleure absorption


Conclusions

A quoi servent les algues ? C'est un produit optimal pour une alimentation saine, grâce à sa teneur en principes actifs dont l'organisme a besoin :


  • de protéines facilement assimilables

  • d'hydrates de carbone complexes

  • de graisses saines

  • Vitamines (A, C, D, E, K, groupe B)

  • de minéraux (iode, fer, magnésium, zinc, phosphore, calcium, potassium, sodium) et d'autres composants bioactifs (polysaccharides, fucoïdanes, sels d'acide alginique et autres)

Les différents types d'algues ont un contenu nutritionnel différent, il convient donc d'être attentif à la composition des produits spécifiques ou des nutraceutiques. Les algues peuvent aider à prévenir et à éliminer les carences en iode et autres micronutriments. Les algues contiennent les nutriments en concentrations élevées, il suffit donc de les ajouter à votre régime alimentaire en petites quantités.


Pour ceux qui n'ont jamais essayé les algues, il est préférable de les introduire progressivement dans leur alimentation. Le plus simple est de broyer des algues séchées et de les saupoudrer sur les plats cuisinés à la place du sel. Les algues sont disponibles sous différentes formes, ce qui signifie que chacun peut trouver une option qui lui convient. Outre les algues à feuilles entières, il existe des algues en poudre faciles à utiliser et des compléments alimentaires à base d'algues.


Lorsque vous utilisez des algues, il est important de vous assurer que vous n'avez pas de contre-indications et de choisir des produits provenant de sources éprouvées et disposant d'un certificat de qualité. En cas de doute, vous pouvez demander l'aide d'un nutritionniste qui évaluera votre état et trouvera le type d'algues qui vous convient.

14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page